Qui êtes-vous ?

Ma photo

Artiste peintre dit "intuitif". Toutes les créations picturales visibles sur ma page Google sont réalisées spontanément au-delà d'un chercher à faire et d'un vouloir comprendre. Mon seul souhait dans ce monde pictural est de rendre harmonieusement visible Ce qui me vient intérieurement de l'invisible. "Je ne suis que la main qui traduit la Vision du Coeur."

Apprenant-Enseignant (Swami) de la vie non duelle par le biais des Maîtres de l'Inde de l'Advaïta Védanta, Un Cours en Miracles, Yoga Vasishtha.etc...

Concepteur de la peinture à l'huile fluide et Animateur de l'Art-mano thérapie, un yoga de la peinture qui relie la créativité (aux doigts) à la Connaissance de soi. 
Dates de stages 2017 et infos sur http://artmanotherapie.blogspot.com 
Vous désirez vous connaître tels que vous êtes ou aller un peu plus loin dans votre Quête, voir http://lapresenceasoi-amano.blogspot.com  Visitez le nouveau site d'Amano: http://artconscience.e-monsite.com
pour contacter Amano: atelier.digitalis@orange.fr tel: 03.85.25.87.29


Stage en Art-mano thérapie

Stage en Art-mano thérapie
Voir autrement c'est vivre autrement.

dimanche 6 mai 2018

Expo et Démo Salon ART ZEN Lyon 2017

Interview de Karuna 2018


INTERVIEW de Karuna



1/ Pour celles et ceux qui ne te connaissent pas encore, qui est Amano Swami ?


Pour celles et ceux qui sont en quête spirituelle, c'est-à dire : La Reconnaissance d'Eux-mêmes libres de ce qu'ils ne sont pas, Amano Swami n'est qu'une étiquette colorée posée sur un véhicule de chair de passage au travers duquel l'Esprit Impersonnel incolore préconise le réveil des consciences endormies.
Pour celles et ceux qui pensent seulement vivre temporellement sur cette terre, identifiés à un nom, une forme, un âge ayant une adresse assurée, Amano est et reste un être ordinaire qui vit simplement ce qui lui est donné à vivre au Présent. Etre ordinaire selon ma conception de la vie est d'une saveur extraordinaire. Le temps qui m'est imparti ici-bas, je le passe en jouissant du moment présent, seul existant. J'ai le privilège aujourd'hui d'apprécier tout ce que je fais sans me prendre la tête et de partager sans compter au travers d'une créativité artistique novatrice tout ce que je ressens intuitivement comme bienfaits pour tous.

Le monde tel qu'il se présente mentalement à chacun est pris dans l'étau du conformisme et du profit, de la convoitise et de la perte, etc. L'être humain par ce biais dysfonctionnel a perdu la saveur de la vie et toutes ses valeurs existentielles telles que le respect, l'empathie, la sincérité, la joie, l'honnêteté, la sérénité, le partage, et j'en passe...D'où mon intérêt intérieur de permettre à celles et ceux qui le désirent profondément de retrouver le Sens Naturel de la Vie, de repartir du bon pied sur leur propre chemin en se libérant lucidement de ce qu'ils ont adoptés inconsciemment comme valeurs insignifiantes, qui n'est en fait après vérification, rien d'autre que source de malheur, de conflits et de souffrance. Quand nous sommes réellement en paix avec “soi-même”, notre plus grand bonheur est d'offrir cette belle opportunité à celles et ceux qui en font la saine demande. Etre Heureux c'est rendre Heureux.



2/ Tu es connu pour être un Artiste peintre dit “intuitif” utilisant tes doigts comme pinceaux. Comment et depuis quand cette démarche artistique est-elle venue à toi ?


La vie nous joue parfois des tours. J'ai commencé réellement à peindre ou plutôt à explorer le monde pictural dans l'année 1987. J'étais curieux pour ne pas dire avide de plonger dans le monde de l'Art quel qu'il soit. Tout jeune, j'avais quelques prédispositions pour chanter, jouer de la musique, pratiquer la danse, écrire des poésies, raconter des histoires plus ou moins drôles ainsi qu'un joli coup de crayon comme on dit, mais de là à devenir un artiste peintre autodidacte, d'en faire ma profession et d'inventer la peinture à l'huile fluide, j'étais bien loin d'imaginer cette démarche.

Tout a réellement commencé dans ce domaine après un séjour dans le midi de la France où je suis né, au festival d'Avignon en 1985 où de nombreux artistes de rue démontraient leurs talents. Parmi eux, un homme d'âge mûr plus que simple par son allure, assis à même le sol, faisait une démonstration picturale avec ses doigts. Avant tout je remercie cet artiste hors du commun pour sa générosité et le don inconscient qu'il m'a fait. Sur de très petits cartons toilés, il mélangeait habilement les trois couleurs primaires fluidifiés avec du white spirit odorant, et de quelques gestes agiles et précis, il donnait naissance à des formes superbes et régulières qui rappelaient étrangement le monde de la nature autant minéral (fossiles), végétal que cosmique. Nous les badauds, étions subjugués par cette technique inédite et la vitesse d'exécution de cet artiste pour rendre visible et vivant ses mouvements manuels harmonieux. En moi, il se passa une chose bizarre en le regardant faire. Je ressentais monter intérieurement une espèce de joie insondable et j'avais le sentiment profond qu'un autre monde m'invitait intensément à le découvrir. Deux après cette belle découverte avignonaise, alors que je gardais et entretenais la maison d'un ami parti en voyage et vu qu'il pleuvait, je me rendais dans la ville voisine pour acheter un bloc de papier spécial huile, les trois pigments primaires et le fameux white spirit (entêtant) pour diluer les couleurs. Puis, après la préparation nécessaire, je pris mon courage à deux mains pour me lancer dans l'aventure. Comme par enchantement, mes doigts glissèrent sans la moindre difficulté sur le papier cartonné blanc et des formes multicolores et assez précises apparurent simplement me laissant tout de même quelque peu désappointé par la facilité de cette créativité. En un rien de temps, les dix feuilles du bloc furent peintes de mouvements divers et variés. Les amis voyant mes premières ébauches me dirent répétitivement qu'il faudrait les montrer à un plus large public, c'est ce que je fis lors d'une fête de village. Vu que ça plaisait et que j'en avais vendu quelques unes, j'ai continué à peindre et à montrer mon travail nommé à l'époque l'Art Primal (peinture spontanée) par le biais de galeries et autres salles. Entre temps, j'ai recherché un moyen de peindre plus sainement avec des produits plus naturels tels que les pigments, un diluant Bio et une toile très lisse pour faciliter mon exploration créative.

Le mot “Intuitif” est venu bien plus tard lors d'une exposition de mes tableaux. Un journaliste qui devait faire un article me présentant dans une revue artistique et comprenant ma façon particulière de créer sans chercher mentalement à faire selon des plans, si ce n'est la quête de l'harmonie entre les mouvements, les formes et les couleurs, me nomma artiste intuitif et je l'ai banalement adopté comme faisant parti du personnage en recherche de son identité spirituelle non limitée par l'idée d'être celui-ci voulant à tous prix cela.


3/ Quelle est l’origine et la signification de ton nom d’artiste ?

Amano qui peut facilement passer pour mano, signifie en plusieurs langues latines la main. Mais en réalité, ce nom me fut offert en 1992 par le Maître Indien (Inde) Osho Rajnesh ou du moins par un de ses disciples inspirés, vu qu'Osho avait quitté son enveloppe charnelle pour rejoindre la Source Universelle dont nous sommes tous issus et retournerons après cette phase temporelle, que nous en soyons conscients ou pas.

A l'époque, la recherche spirituelle battait son plein avec ses hauts et ses bas tant le mental sous l'influence de l'ego séparatif se préoccupait de ce qui ne le regardait pas. En fait, j'en avais assez de traîner un lourd boulet venant d'un passé chaotique et je voulais changer d'optique sur ma vie jusqu'à remplacer mon prénom comme mon nom. Suivant ce Guide Conscient par ses livres plus riches les uns que les autres sur la Vision Juste, je savais entre autres qu'Il attribuait de nouveaux noms porteurs d'un message directif aux personnes qui reconnaissaient son enseignement tout en prenant Sannyas. Osho avait mis en place les néo-sannyasins qui vivaient une vie normale en ce monde tout en renonçant à leurs personnalité fabriquée par influence égotique et non comme les sannyasins traditionnels indiens qui eux, renonçaient au monde visible, les biens matériels, la famille et le reste tout en préservant sournoisement leur mental plus ou moins dysfonctionnel.

Très artistique et très méditatif par nature, Osho correspondait tout à fait à ma recherche spirituelle du moment. Par courrier et à ma demande après avoir reçu un formulaire à remplir concernant ma façon de voir ou de considérer mon ressenti, j'ai reçu en retour de son Ashram à Pune, mon nouveau nom Sannyas : Swami Dhyan Amano qui peut se traduire par Swami : Maître-Disciple ou Apprenant-Enseignant de la Vie Naturelle. Dhyan qui veut dire Pure Méditation et Amano qui signifie en Anglais No mind et en Français Perception Directe ou Non Mentale de ce qui est toujours ici et maintenant.

Intellectuellement, ce nom sannyas ne correspond à rien de conceptuel ou de tangible car c'est la représentation symbolique en soi d'un état sans état, d'un vivre simplement au présent sans l'intellect prisonnier du monde infernal de l'ego. Avec le temps méditatif qui mature l'esprit et ma saine détermination à vouloir me connaître autrement qu'à l'habitude, j'ai reconnu intérieurement et sans le moindre doute ce Vivre au Présent seulement. Et comme la plupart des rencontres faites lors de nombreuses expositions et démonstrations en public de cette technique picturale novatrice, Amano est resté un nom représentant ma façon particulière de peindre avec les mains et les doigts. Ce qui en fin de compte me sied très bien puisque je n'ai pas besoin d'expliquer au monde que je côtoie ce que Amano veut dire réellement, sauf s'il y a demande de l'interlocuteur plus ciblé sur l'Aventure de la Conscience Intérieure.


4/ Toutes tes créations picturales sont d’une extrême richesse et pourtant elles sont créées au travers d’une technique assez simple et ludique à la fois. Pourrais-tu nous en parler davantage ?

Oui bien sûr. Tout d'abord, Merci pour la richesse que tu donnes à mes créations picturales. L'observateur enrichit de son regard tout ce qu'il voit quand lui aussi est en quête de beauté ou d'harmonie intérieure.
Il est vrai que cette technique picturale offre un panel incroyable de possibilités créatives. Ma créativité est très simple, ludique même car l'art n'est pour moi qu'un plaisir intérieur que l'on s'offre et non un devoir envers qui ou quoi que ce soit. En vérité, nous ne devons rien à personne et personne ne nous doit rien, nous ne sommes pas là pour payer des dettes ni pour inciter les autres à nous en payer. Nous ne sommes là que pour nous connaître libres en deçà de l'idée que nous nous en faisons, de manière à jouir pleinement de la vie offerte.

Les êtres humains d'aujourd'hui tout comme ceux d'hier d'ailleurs, sont perdus dans le je dois comme dans la volonté caduque de devenir autre que ce qu'ils sont. Cette perte de confiance en eux et de discernement, les poussent à répéter les mêmes schèmes que leurs prédécesseurs. La Vie ne se répète jamais, tout est toujours neuf, frais et l'art devrait être simplement de même. C'est triste de constater le nombre très limité de créateurs véritables qui acceptent pleinement de découvrir à chaque instant et d'être les canaux vivants de l'Energie créatrice. Chaque pas qui se fait est toujours à la rencontre de l'inconnu et de l'imprévisible. J'aime peindre et explorer dans ce domaine mais je n'en fais pas un but idéalisé pour autant. L'art est un moyen pour pressentir l'Energie Universelle qui nous anime. Garder la porte ouverte permet de laisser pénétrer la Lumière.


5/ Lorsque l’on regarde tes oeuvres, ta créativité nous guide spontanément dans un voyage intérieur, une quête du Soi. Quelle est cette Vision du Coeur que tu transmets au travers de tes peintures ?

C'est toujours un voyage intérieur que nous faisons, que nous le sachions ou pas. Où est l'extérieur sans ton regard intérieur pour le confirmer ? Ma créativité n'est qu'un simple fanion indicateur de soi-même, qu'une communion avec notre intériorité immaculée. Nous Sommes avant tout le cirque du mental, de l'Energie Pure, Neutre et ce cirque mental auquel nous sommes abonnés inconsciemment n'est là que pour nous faire réagir pour nous retourner sur nous-mêmes afin de voir d'où tout cela provient.

Qu'est-ce que la quête du Soi, ce n'est qu'un concept mental qui nous fait croire que nous devons rechercher le Soi alors que nous sommes déjà ce Soi depuis toujours et à jamais. La véritable Quête est “Un défaire”, se défaire de l'idée qu'il faut se rechercher, qu'il faut faire ceci ou cela afin d'obtenir ce qui ne s'obtient pas, puisque nous sommes déjà et avant tout cela. Ne vaut-il pas mieux être simplement soi-même que de chercher à l'être selon des plans plus ou moins foireux conçus par un mental soumis à la mesquinerie et à l'hypnose égotique ? Si l'on demande à chaque être humain vivant sur cette terre s'il existe, va t'il répondre non ! La question du Qui suis-je possède en elle la solution; Je Suis. Sans le je suis qui précède qui ou quoi que ce soit, que devient tout le reste ? Courir après tous les vents du monde ne résout en rien celui qui court. S'arrêter et voir qui court offre le moyen de se libérer de l'idée de toujours courir après des chimères.

La Vision du Coeur n'est pas mentale ni conditionnelle. Seul un Coeur Libre peut Voir Ce qui Est au moment où cela est. Pour ce faire, aucun besoin mental de rajouter ou de retirer quoi que ce soit. Voir est naturel tout comme vivre, aucun effort ni ascèse spéciale est nécessaire pour le comprendre. C'est la croyance en des idéaux fabriqués par l'intellect qui nous pousse toujours à imaginer des buts à atteindre et qui en vérité, n'ont pas plus de valeur que de la poussière sur un meuble. Arrêter ce circuléum invalidant en soi, nous replace sur les rails de la connaissance de soi et sa vision pénétrante. Et la Vision Pénétrante n'est que la compréhension que tout est comme cela doit être, sans étiquettes analytiques ou artifices insignifiants. Voir se passe de toutes imaginations superficielles et de tout commentaires désuets. Voir précède la pensée. En soi, nous possédons tous sans exception la faculté innée d'observer le monde dans tout ce qui nous entoure et de concrétiser matériellement par la suite une forme qui auparavant fut une pensée. Malheureusement, peu nombreux ont conscience de cette intelligence naturelle inhérente à la nature humaine. Reconnaître cette intelligence comme faisant partie de soi, éveille l'esprit et le guide simplement vers ce qu'il est, libre de ce qu'il n'est pas. L'esprit libre Voit Réellement les choses telles qu'elles sont sans les traduire psychologiquement selon des références draconiènes qui après examen vérificateur ne sont pas plus solides qu'un fétu de paille au gré du vent. Retrouver sa Vision du Coeur ou son regard intérieur neutre libère l'esprit du carcan mental, tout en permettant au moi renaît lucidement à lui-même d'agir sainement en conséquence, que ce soit sur le plan créatif ou autres.


6/ Tu fais souvent référence à la Présence à Soi. Quel est pour toi le lien entre Art et Conscience ?

Oui, car il n'y a qu'Elle, que la Présence à soi. Même si cette présence à soi-même n'est pas perçue par manque de discernement et du besoin insensé d'aller se chercher ailleurs, nous sommes toujours avec soi-même 24h sur 24, que nous le sachions ou pas. En prendre conscience permet de ne plus se disperser dans toutes sortes d'échappatoires mentales illusoires. C'est le propre du mental dysfonctionnel ou ego, de chercher dans l'extérieur ce qui n'existe pas. Faire confiance aux idéologies en tous genres instaurées par l'ego, équivaut à allumer sans allumettes une bougie sans mèche. La Présence à soi ou au Soi pour être plus juste, c'est comprendre et reconnaître avec certitude et au Présent seulement que sans Elle, rien ne peut être ni ne peut se mouvoir de lui-même. Etre Présent est tout à fait naturel mais l'esprit imbibé par les croyances et les imaginations dont les références viennent d'un passé éteint pour créer un futur similaire à celui-ci, fait que nous oublions cet état présent naturel, seul existant.

En mon esprit, le lien entre Art et Conscience n'existe pas, les deux sont Unis comme la goutte d'eau l'est à l'Océan. Créer c'est être conscient et être conscient permet de créer. Nous sommes tous des créateurs potentiels quel que soit le domaine de prédilection. L'handicap est que peu en sont vraiment conscients d'où toutes les divergences ou les désaccords. Au niveau mental, certains sont des génies ou des créateurs fabuleux et d'autres pas, ce qui met en avant les premiers comme supérieurs au seconds. Au niveau de l'Unité, il n'y a ni supérieur ni inférieur et chacun est capable ou détient la faculté de se servir de l'Energie créatrice pour manifester son ressenti intime.

Encore une fois, tout est une question de confiance en ses propres capacités et de sa propre volonté à créer. Suivre la pensée du monde qui nous inculque les moyens de nous perdre plutôt que de se retrouver, fait que l'on croit que certains sont plus et que d'autres sont moins. Le culte du moi personnalisé de soi ou de l'autre nous éloigne de l'Unité Impersonnelle qui relie tous les êtres. Notre rôle est de comprendre ce dysfonctionnement mental qui sépare les uns des autres afin de retrouver la véritable fonction du mental qui sert les uns comme les autres sans aucune distinction. L'Art appliqué en Conscience ouvre des portes sur le Sens de la Vie Unitive car il relie le créateur à sa création.

7/ La Voie de la Non-Dualité est également très présent dans ta philosophie artistique. Pour les non-initiés, pourrais-tu nous expliquer la signification de cette doctrine hindoue et son lien avec ta pratique d’Apprenant-Enseignant.

L'Advaïta Vedanta ou la Voie de la Non Dualité nommée aussi la Voie de l'oiseau et Voie Royale est le fruit d'une expérience qui nous ramène directement au Soi précédant tout le reste. C'est en fait, la prise de conscience que nous ne sommes pas ce que nous croyons ou voulons être selon les idées enregistrées inconsciemment, auxquelles nous avons donné tout pouvoir. Etre soi-même ne demande aucune preuve, cela prouve tout le reste. ( Sri Nisargadatta Maharaj) Grand Maître Indien de l'Advaïta qui m'a ouvert les yeux sur la Vision Intérieure. En réalité, cette voie venant de l'Inde n'est pas une voie particulière pour devenir autre ou atteindre un certain niveau ou palier de conscience. Ce n'est pas non plus un moyen spécial pour obtenir un statut spirituel supérieur aux autres. Ce n'est pas non plus un cheminement idyllique pour avancer vers un Idéal quelconque. La voie ou la vision non duelle, c'est prendre conscience ou réaliser que l'on a tout faux sur son propre compte quand nous croyons aveuglément être comme ceci ou cela ou croyons éperdument en ceci ou cela ou encore dans le but d'améliorer par des exercices spécialisés les conditions mentales. La Vision non duelle est hors de la portée mentale et montre le mental tel qu'il est dans sa dysfonction comme dans sa véritable fonction. Elle permet de voir et de constater au Présent, vu qu'il n'y a que lui, que c'est le mental qui est pris dans la ronde infernale égotique et qu'il est vraiment possible d'y remédier en reconnaissant ne pas être lui et aussi en constatant qu'il n'est pas nôtre.

Voir au Présent seulement nous place obligatoirement avant le mental et ses dysfonctions, résistances, blocages et autres. La voie non duelle nous initie intérieurement que nous ne sommes pas le mental ni le corps, ni ceci ni cela mais que nous sommes l'Energie Libre, la Conscience Illimitée ou encore Dieu l'Impersonnel qui explore, expérimente et s'étend au travers de ces outils programmés de sa propre création. Autrement dit : Nous n'existons pas de nous-mêmes en tant que personne limitée par le temps et l'espace, la forme, la couleur et le nom. Nous sommes Ce qui permet tout cela mais nous ne sommes pas cela puisque nous avons l'opportunité de se placer avant, d'en prendre conscience et d'en témoigner dans la neutralité.

Tous les Grands Maîtres que ce soit Jésus, Bouddha, Lao-tseu, Mahomet, Rumi, Rama etc... et bien d'autres de notre époque tels que Ramana Maharshi, Sri siddharameshvar Maharaj, Sri Nisagardatta Maharaj, pour les plus connus dans cette Vision non dualiste, n'ont rien fait d'autres que de comprendre en tous points les déviances du mental pour le remettre à sa juste place de serviteur non dualiste de la Conscience Universelle, de manière à retrouver la Paix de l'esprit et la Joie Simple de Vivre. Toutes ces Belles Ames libérées du fardeau égotique ont prôné selon leur configuration ou leur propre façon de concevoir, un enseignement éclairé pour nous aider à se défaire de cet étranger malsain (l'ego) qui squatte par notre inconscience et ignorance de ce fait évident, la demeure intérieure de chacun. Tous nous disent par un moyen ou par un autre que nous ne sommes pas l'ego séparatif et ses diktats imposants mais la Lumière Vivante et Eternelle qui le précède. Tant que nous nous identifions à cet ego perturbateur et perturbé  nous resterons dans les ornières mentales dualistes et toute la souffrance qui en résulte.

A nous de se retourner lucidement sur soi-même pour déceler l'instigateur de la pensée duelle pour s'en défaire totalement afin de reconnaître la véritable Source Immuable et Universelle dont nous provenons tous. Etre conscient de cette dualité nocive et s'en débarrasser nous éveille simplement à l'Unité Indivise. Ceci reconnu et vérifié comme vérité absolue, le Je Suis qui auparavant était dysfonctionnel, commence une nouvelle version de lui-même en tant qu'apprenant-enseignant de la Vie Libre. L'Art appliqué en conscience rend Libre.

8/ Tu sembles avoir dépassé le syndrome de la toile blanche au vu du nombre de tes créations qui se comptent par centaines. D’où puises-tu toute ton inspiration ?

Oui, je n'ai aucun syndrome avec la toile blanche comme je n'en ai pas plus pour la feuille blanche. Depuis que la porte intérieure est ouverte à l'inspiration et à l'intuition, la peinture comme l'écriture se déversent spontanément en mon esprit telle une rivière sans obstacles coule naturellement dans son lit vers la mer. Quand je rentre dans l'atelier et que je me dirige directement vers la sono pour mettre de la musique créative-inspirante, je sais intérieurement qu'une toile est déjà réalisée, terminée, et que je dois juste la rendre visible. Ne cherchant rien à faire spécifiquement et étant libre de la mentalisation, je plonge totalement sans crainte ni effort dans l'univers pictural, il en est de même pour l'écriture. Quand je me mets devant l'ordinateur et que c'est le moment bien sûr, juste le fait d'écrire un mot à tendance spirituelle, la suite vient d'elle-même. Pour la créativité artistique, ma seule motivation est d'harmoniser la forme, le mouvement et les couleurs, sachant intérieurement que le tableau se révélera en temps voulu et que je n'ai pas à me tracasser la-dessus. Si ce n'est pas le moment de peindre ou d'écrire, je le ressens très rapidement et je m'applique alors à faire autre chose comme activité ou bien je reste simplement dans le silence du Coeur où aucune action n'est nécessaire.

Je dis toujours que mes créations picturales ne sont pas parfaites mais vivantes. La quête de la perfection est un piège gluant pour ceux et celles qui restent dans le giron du mental et ses excès. Alors que le Vivant est ce que nous sommes tous comme il en est pour tout ce qui nous entoure. Pour moi, rendre vivant c'est unir en soi tout ce qui est en le manifestant activement ou par simple observation neutre et silencieuse.

Oui, beaucoup de toiles vivantes sont nées et beaucoup d'écrits inspirés et non duels aussi depuis que je ne cherche plus à faire selon des intentions mentales modulables se référant sans cesse à une particularité. Le je ou le moi personnalisé a aujourd'hui abdiqué et sciemment compris qu'il est essentiel de laisser l'Energie faire puisque précédant tout ce qui est, tout part d'Elle pour retourner à Elle, alors pourquoi ne pas lui faire confiance ! En fait, le fameux Lâcher-prise tant recherché par la majorité des chercheurs de vérité, n'est rien d'autre que réapprendre en conscience à Laisser-faire ce qui doit être fait au moment juste où cela doit être fait, ni plus ni moins.

L'inspiration première pour créer dans l'atelier est la Nature environnante et tout ce qu'elle reflète comme Beauté et Harmonie, du fossile à l'étoile. La seconde inspiration pour créer vient de la musique créative qui murmure à mes oreilles de suivre le rythme naturel puissant, doux ou cadencé de la vie offerte. Kitaro, un musicien autodidacte que j'apprécie au-delà des mots et dont la créativité est infinie, motive toujours mon esprit à puiser sans fin dans le potentiel créatif. Je lui dois beaucoup de toiles qui se sont manifestées sous l'influence de sa merveilleuse musique.

9/ Depuis l'an 2000, tu proposes des stages en Art-mano thérapie alliant créativité, méditation et connaissance de soi. Pour celles et ceux qui seraient intéressés d’y participer, peux-tu nous partager l’essence de ces stages ?

Avec joie. Dans les années fin 80 jusqu'à fin 97, ayant découvert cette technique picturale et originale aux doigts, j'animais de petits stages d'une journée que j'avais nommé à l'époque “l'art primal”. Cette façon de peindre avec les mains et ludiquement permettait déjà aux participants ou participantes d'ouvrir quelques fenêtres intérieures pour laisser entrer un peu de lumière en se débarrassant de quelques scories mentales qui les empêchaient d'être bien avec eux-mêmes. Etant encore en recherche de ma véritable identité impersonnelle sous la guidance de Maîtres Conscience de l'Advaïta Vedanta, j'avais relié l'Art créatif à la Méditation, ce qui offrait un moyen de se concentrer sur la Présence à soi afin de jouir du moment offert. Mais n'étant pas pleinement stable ni totalement présent, j'ai commis quelques erreurs de parcours en transmettant quelques idées mentales fausses, mêlées à de bonnes intentions. Ce qui m'a valu pas mal de déboires et un retrait indispensable de près de dix ans pour rétablir la situation extérieure comme l'équilibre intérieur.

Lors de l'année 1998, au mois d'Août précisément, la Compréhension et la Reconnaissance du Je Impersonnel (que tous nous sommes ) se sont révélées en toute simplicité et le sens égotique et ses visions idéalistes et dualistes sont tombés naturellement telles des feuilles en Automne tombent après avoir effectué leurs cycles naturels. A partir de cette Nouvelle Vision Réaliste qui n'est possible qu'au Présent Inconditionné, toute ma vie a pris une nouvelle tournure mais une question restait encore dans le flou. Je me demandais comment (étant un timide maladif), je pourrais transmettre concrètement Ce Regard Illimité impossible à décrire seulement avec des mots pour moi, bien que beaucoup l'ont fait aux travers d'entretiens éclairés. C'est alors qu'une perception spontanée m'a montré que je pouvais relier l'Art Primal à la Connaissance du Soi Impersonnel, qui fut nommé par la suite l'Art-mano thérapie ou Yoga (union) Créatif.

Qu'est-ce que l'Art-mano thérapie ? L'Art-mano thérapie est un outil concret artistique ludique qui aide à ouvrir les yeux et surtout à les garder ouverts. Cet outil permet de se défaire des blocages ou des résistantes venant d'un passé tourmenté qui n'a plus lieu d'être au présent. Hier n'est plus et demain n'est pas encore, seul se vit pleinement l'Aujourd'hui (Osho). L'Art-mano thérapie offre un moyen jovial pour ne plus se laisser duper, embarqué ou influencé par l'ego, cet imposteur qui fait de la vie simple une histoire complexe et énigmatique. L'Art-mano thérapie nous invite à prendre confiance en soi et à reprendre sa place naturelle avec une autre attitude plus sereine et plus enthousiaste dans ce monde conflictuel sous l'emprise égotique où ne règne en maîtres que le profit et la perte. L'Art-mano thérapie donne des clés non duelles pour Re-connaître la même et unique Lumière ou Energie en tous ainsi que pour confronter avec autorité les situations pas toujours agréables de sa vie personnelle. L'Art-mano thérapie nous réapprend à Voir que tout est Art, que tout est Vie et que nous ne sommes en rien séparés de la Nature et des autres. L'Art-mano thérapie est un travail sur soi pour rétablir notre équilibre naturel et notre volonté saine à entreprendre de bons projets respectueux pour le bienfait de tous. Les stages que je propose informe seulement qu'il est vraiment possible de sortir des ornières mentales de toutes catégories et de renaître lucidement à la Vie Une et Libre. Nous sommes tous sans exception venus sur cette belle planète bleue pour retrouver le Sens Réel de notre existence et ceci est possible quand nous acceptons de changer intérieurement de Vision et d'Attitude envers soi, envers tous comme envers tout ce qui nous est offert à découvrir. S'Aimer soi-même sans arrière pensée ni attente, fait que nous pouvons réellement tout Aimer sainement et Partager ce bonheur sans compter avec tous.

10/ Un dernier mot pour finir

La Vie est Belle par notre volonté à la rendre Belle. Pour ce faire, Soyons simplement nous mêmes sans chercher à être plus ni moins. Bien que différents d'aspects et de fonctions, Nous Sommes Tous UN et le Même aux Yeux de Dieu l'Absolu. A nous visiteurs temporels de passage, d'en découvrir le Sens Réel pour arrêter une bonne fois pour toutes ce qui en nous, nous éloigne de cette Pure Evidence d'Etre.

vendredi 8 décembre 2017

Dates de Stages en Art-mano thérapie 2018


Le Bonheur à portée de nos mains ...

Libérer votre créativité,
Epanouissez-vous intérieurement, 
Soyez vous-mêmes et
Jouissez pleinement du Moment Présent.

Dates de Stages en Art-mano thérapie 2018 en week-end 
à l'atelier digitalis au Prix de 170 euro par personne.

-27 et 28 Janvier.
-24 et 25 Février.
-24 et 25 Mars.
-14 et 15 Avril.
(exceptionnellement) - Le Vendredi 11 et le Samedi 12 Mai.
-16 et 17 Juin.
-21 et 22 Juillet.
-18 et 19 Août.
-22 et 23 Septembre.
-13 et 14 Octobre.
-10 et 11 Novembre.
-15 et 16 Décembre.

Pour toute infos et renseignements, voir plus bas sur le site.


dimanche 6 novembre 2016

Libérez votre Créativité. Epanouissez-vous. Jouissez pleinement du Moment Présent.




Amano

Vous propose à l’atelier Digitalis et en déplacement pour les groupes lors de stages ludiques méditatifs 

* d’explorer par une application manuelle, votre potentiel créatif.
* d’utiliser lucidement vos sens physiques et votre juste perception.
de réajuster au présent le rythme naturel de votre respiration.
de vous délivrer des résistances mentales adoptées inconsciemment.
de retrouver en conscience la confiance, la sérénité et l’équilibre.
de redécouvrir en vous l’innocence, l’attention et l’émerveillement.
*  d’élargir votre vision en comprenant concrètement CE que vous êtes.
*  de rétablir intérieurement le plan relationnel et ses valeurs existentielles.
*  de ressentir l’Energie Fluide et Neutre qui nous meut tous unanimement.
*  d’apprécier en ce Moment Intemporel et dans la Simplicité d’être, Tout ce qui nous est librement offert à connaître.

dimanche 3 janvier 2016

Prix du Stage en Art-mano thérapie 2018


Stages en Art-mano thérapie 2018 à l'atelier Digitalis. 71110 Briant.   atelier.digitalis@orange.fr   tel: 03.85.25.87.29

Prix du stage par personne: 170 euro+ 40 euro incluant 3 repas+1 petit déjeuner. Logement gratuit la nuitée du samedi chez nous à la campagne pour ceux et celles qui viennent de loin. 



 Stages ludique-méditatif pour libérer votre créativité, vous épanouir et jouir pleinement du Moment Présent. 




"Se connaître intérieurement c'est découvrir lucidement ses propres limites, s'en défaire simplement pour aller au-delà." 


Je me déplace dans votre région pour animer un stage de 2 jours en Art-mano thérapie pour un groupe d'au moins 6-7-8 personnes au prix de 200 euro par personne (fournitures comprises) stage gratuit pour l'organisateur (trice) à condition qu'il m'offre le gîte et le couvert.


N'hésitez pas à prendre contact avec nous comme à prendre soin de vous-même car rien ni personne ne peut le faire à votre place.






tableau réalisé uniquement avec les doigts par Amano.


Organiser un stage dans votre région et ou une exposition

Vous avez des amis, vous connaissez un groupe de chercheurs curieux ou méditatifs, alors vous pouvez organiser un stage en Art-mano thérapie dans votre région et même une exposition de quelques oeuvres d'Amano.

Pour un stage dans votre région,
Amano se déplace à partir de 7-8 personnes intéressées, (pas plus de dix). Pour ce faire, il faut une salle éclairée, 2 ou 3 tables, des chaises et un coin lavabo.

Le prix d'un stage pour adultes sur un week-end, déplacement et fournitures comprises est de 200 euro par personne.

Amano offre le stage à l'organisateur (trice) à la condition que celui-ci ou celle-la, lui offre le gîte et le couvert.
"N'hésitez pas à découvrir cet art pictural novateur et méditatif où tous vos sens se mettent en alerte."

------------------

Voir les prochains stages 2018 en Art-mano thérapie sur Briant à l'atelier Digitalis, (une ferme tranquille dans la belle campagne brionnaise) Un lieu inspirant pour créer et se retrouver.

prix du stage : 170 euro (fournitures artistiques comprises) + 40 euro pour 3 repas et petit déjeuner. Soit 210 euro par personne.

Nuitée du samedi gratuite pour ceux et celles qui viennent de loin. Apportez un sac de couchage, votre paire de pantoufles et une blouse ou vieux tee shirt pour peindre et surtout n'oubliez pas vos mains.

Pour réserver ou vous inscrire à un stage en Art-mano thérapie, il vous faut impérativement envoyer un chèque d'arrhe de 50 euro, une bonne dizaine de jours avant le stage proposé, à l'adresse: Amano, atelier digitalis, frontigny, 71110 Briant (France),

Ce chèque ne sera encaissé qu'après l'exécution du stage ou si la personne n'est pas au rendez-vous par un faux bond non justifié.

-------------------

question concernant ce stage.

Visiteur. Comment se déroule un stage en Art-mano thérapie sur un week-end ou sur 2 jours en semaine ?

Amano. Le stage commence le premier jour vers les 9h 30- 10h et se termine le deuxième jour vers les 17h-18h, des fois plus, cela varie selon le stage. Chaque stage étant un nouveau stage, cela se passe toujours comme cela doit se passer.

- 2 réalisations picturales se font le premier jour comme 2 autres réalisations se font le deuxième jour, donc 4 créations originales de stagiaires qui leur revient de droit. Les quatre créations sont exécutées uniquement avec les mains, (les doigts) sur toile de 40x30 cm et pour ce faire nous utilisons les 3 couleurs primaires que j'ai quelque peu choisi pour la qualité, diluées avec un produit naturel qualifié qui évite les allergies, les émanations négatives des produits toxiques et autres..

Je tiens à souligner que les toiles exécutées correspondent pleinement à celui ou celle qui les réalise. Que tout le programme de cette session artistique est un Yoga (union) étudié pleinement pour élargir sa vision naturelle et ses sens quelque peu endormis.

"Cette thérapie créative n'est pas seulement de la peinture jetée plus ou moins au hasard sur une toile, tout est mis en place pour se voir et pour mieux se vivre en conscience."

- Le premier jour, nous commençons par une petite respiration consciente de quelques minutes afin d'aider le stagiaire à se dégager des petites craintes, appréhensions, de ce qui va se passer lors de cette découverte, du voyage, ainsi que pour le placer dans le présent de façon à ce qu'il reçoive pleinement ce qu'il est venu consciemment ou inconsciemment chercher.

"Tout le monde est plus ou moins en recherche et l'Art-mano thérapie offre un moyen efficace pour se rendre compte de celui qui cherche."

Ensuite lors d'une petite boisson chaude, j'explique le déroulement de cette journée nommée "le cirque du mental". Ensuite retrouvant l'atelier, nous abordons cette découverte novatrice.

V. Le cirque du mental !

A. Le cirque du mental est la connaissance de ses fonctions naturelles bienveillantes comme celles qui sont déviantes, les résistances. De manière à voir et à remédier à ce qui doit l'être pour être dans son présent inaffecté.

"Se servir du mental et non être au service du mental."

- Au travers des gestes manuels très originaux et inédits, appliqués avec la peinture à l'huile diluée, inconnus par le mental lui-même, fait qu'il se place directement en tant qu'observateur curieux, lui montrant par ce biais où il se situe véritablement, un outil au service de la Présence et non plus en tant que décideur imposant son jeu contradictoire.

"Voir et Témoigner du cirque mental en tant que tel sans s'y laisser embarquer, nous replace dans notre présent inconditionné."

Lors de cette première matinée, nous découvrons une série de 7 mouvements principaux étudiés, uniquement réalisés avec les doigts.

Tous ces mouvements inédits ont la faculté d'ouvrir l'esprit du stagiaire sur un champ pictural illimité, vers d'autres mouvements colorés survenant en lui spontanément, permettant ainsi la possibilité à celui-ci de reconnecter lucidement avec son potentiel créatif infini, de lui redonner un regain de Confiance souvent omis par la capacité de pouvoir créer ensuite et chez lui, dans le domaine qui lui sied.

"L'art-mano thérapie est un travail sur soi qui se vit au présent afin de mieux s'accueillir et mieux se vivre là où nous sommes, comme nous sommes et non un moyen ou connaissance de plus pour alimenter son caddie mental ou pour se diriger vers un idéal ou un devenir quelconque."

Nous découvrons aussi au travers de cette thérapie picturale le détachement conscient par le fait d'effacer les mouvements manuels exécutés pour laisser place à de nouveaux, ce qui donne l'opportunité de se rendre compte d'un passé périmé, d'un futur aléatoire, nous replaçant directement dans notre Ici et Maintenant, Là où nous résidons tous vraiment.

"Nous ne vivons qu'ici et maintenant, hier et demain n'existent pas d'eux-mêmes."

Nous découvrons aussi que la Lumière tant recherchée par le plus grand nombre ne se découvre pas à l'extérieur de soi comme souvent proposé dans le monde artistique connu, juste par le fait que l'on ajoute pas un + de peinture sur la toile pour découvrir cette lumière mais que par cette technique originale, nous comprenons que le blanc de la toile est la couleur la plus pure et qu'en retirant avec ses doigts les autres couleurs placées auparavant, nous retrouvons obligatoirement la lumière originelle de la toile. Ce qui fait prendre conscience au stagiaire et intérieurement qu'il se passe exactement la même chose en lui.

"La Lumière vivante est toujours là en soi, il suffit seulement de retirer ce qui la cache pour la re-connaître telle qu'elle est."

Le premier matin du stage nous montre ces couches invalidantes enregistrées psychologiquement qui couvrent notre lumière intérieure et restreignent l'expression naturelle de la Conscience au présent.

En fin de matinée, chaque stagiaire compose à partir des 7 mouvements appris, une oeuvre intime et des plus originales.

Après le repas souvent animé concernant cette première approche et un peu de détente, nous reprenons une nouvelle façon de créer et par la même occasion, de voir de plus en plus au présent les déviations rapides du mental qui, croyant détenir la technique en mains, se remet vite en circulation pour détouner au tant que possible le stagiaire de sa spontanéité naturelle, souvent par comparaison, jugement de soi, de l'autre..

Nous faisons donc et en sorte de "Corriger ses déviances adoptées, ses résistances" pour replacer le mental à sa juste fonction de serviteur-témoin.

"Une erreur corrigée au présent ne se répète plus."

-La création diffère du matin car nous élargissons l'écoute, la compréhension et l'application tout en allégeant ou en épurant la création en cours.

L'après midi mon rôle en tant que guide différe, les mots explicatifs sont moins prenant pour laisser le stagiaire à sa propre guidance intérieure, je me place en Témoin actif, ne répondant qu'à la demande et au besoin de l'étudiant. En fin de journée, une nouvelle réalisation voit le jour dans une quête de plus en plus précise d'harmonisation et d'équilibre de l'oeuvre comme du stagiaire.

"Le guide n'est là que pour diriger le stagiaire vers lui-même."

Après le repas du soir bien alimenté de propos sur les découvertes sur soi et sur cette activité picturale, je me tiens à diposition pour un éventuel entretien individuel ou en groupe, selon la demande.

V. A quoi consiste cet entretien?

A. L'entretien permet aux stagiaires qui en font la demande, d'éclaircir quelques points sombres concernant leur première journée de stage ou d'autres troubles plus personnels qui empêchent d'être présent à eux-mêmes....

-Le dimanche la journée du stage est nommée "Paix et Lumière." Après avoir vécu une journée précédente assez tendue et pleine de rebondissements émotionnels, de découvertes artistiques et de compréhensions sur nos déviances psychologiques influençables, il est indispensable aux stagiaires d'un lâcher-prise et d'un laisser-faire afin qu'ils reprennent lucidement et quiétude la route vers leurs foyers.

La matinée nous faisons tout de même un rappel des mouvements digitaux sur la toile et nous découvrons par la suite une nouvelle manière de créer et de suivre son intuition comme son inspiration.

"Suivre lucidement son intuition ouvre la voie sur son inspiration inépuisable."

Après le repas du midi, étant beaucoup plus centrer sur leur moment créatif et intuitif, les stagiaires commencent à se laisser envahir par le Silence et leur bien être naturel, ce qui fait que ce troisième repas est beaucoup moins évasif et beaucoup plus vécu au présent.

Le dernier après midi est basé sur la connexion lumineuse, un certain retour à la Source. Pour ce faire, je laisse libre cours à l'imaginaire créatif et harmonieux de chacun qui s'exprime selon son propre ressenti tout en découvrant une quatrième façon de peindre avec les mains et d'autres petits accessoires, pinceaux et pailles à boire...

Selon le stage et après le quatrième tableau, je propose avant notre séparation physique une petite méditation harmonique en commun qui se nomme " Le Cercle d'Amour" afin que chacun s'unisse à chacun et reparte plein et entier de ce qu'il est et vide de ce qu'il n'est pas...

"Nous sommes tous Un au-delà des frontières psychiques. Faire un Cercle d'Amour nous invite et nous relie à notre Unicité Impersonnelle."

V. Ce stage nous invite donc à beaucoup de choses!

A. Oui et beaucoup d'autres choses peuvent être encore dites sur l'Art-mano thérapie, ce Yoga (union) de la peinture mais je pense que le pain a nettement plus de valeur et de saveur si on le mange que si l'on ne fait qu'en parler..

V. Merci Amano pour ce témoignage vivant !

A. Nous sommes la preuve et la représentation du Vivant. A nous d'en exprimer ce Don merveilleux, là où nous sommes comme nous sommes et avec les moyens offerts...

Au plaisir de partager cet art méditatif et créatif avec vous.

---------------------------

Voir page google: Amano Swami

youtube: Amano Amano